Buzz autour de la mascotte de l’Euro 2016

La mascotte de l’Euro 2016 dévoilée !

Tous les amoureux de sport l’attendaient : la mascotte du prochain Euro 2016 de football, qui sera organisé en France en Juin 2016 a été dévoilée.

Réseaux sociaux obligent, l’UEFA a décidé de lancer sa campagne de communication via Twitter. Concept original, la photo de la mascotte a tout d’abord été postée toute floue. Le but ? Créer le buzz sur cet événement, tout simplement.

Un appel à la mobilisation générale a alors été lancé, puisque la photo officielle ne pouvait être dévoilée dans son intégralité qu’à 2016 RT*. Une opération amplement réussie puisqu’en 2h, le quota était atteint. Voici le résultat Avant et Après :

o-MASCOTTE-EURO-2016-FRANCE-facebookbeueueueue

Un petit enfant sympathique aura donc la lourde tâche de nous représenter. Son nom ? Excellente question !     Et oui, le nom d’une mascotte reste un sujet majeur. Qui ne se souvient pas de ce bon vieux Footix en 1998 ? Encore une fois, l’UEFA a pris tout le monde à contre pied. Il aura fallu une semaine d’attente avant de connaître son identité. Mais pourquoi ? Tout simplement puisque ce fut aux internaute de choisir !

Une fois n’est pas coutume, ce fut un franc succès. En effet, pas moins de 107 000 internautes ont voté pour élire le nom de… Super Victor. Il devance très largement Driblou et Goalix.

Capture d’écran 2014-12-07 à 22.06.59

A l’annonce de la mascotte, nombreux ont voulu marquer le coup, en témoigne cet exemple de ce jeune twittos @hadrien_LB :

iZu_8oYS

…Vivement 2016 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s