Les marques font appel à votre créativité !

Attention !  Terme compliqué ! 

Si je vous parle de « Crowdsourcing » vous allez me dire « C’est quoi encore ce terme incompréhensible ?! ». Et bien imaginez que vous avez un problème à résoudre et que vous ne trouvez pas la solution. Pourquoi chercher des heures et des heures tout seul alors que vous pourriez demander des conseils à quelqu’un ? C’est ce que permet le crowdsourcing mais avec une envergure beaucoup plus importante. De plus en plus d’entreprises proposent à leurs clients de participer au développement d’un nouveau produit ou la création d’une nouvelle campagne de pub.

Mais comment est-ce possible ?

Très bonne question ! Il existe des plateformes spécialisées dans la production participative (outsourcing en version française parce qu’on aime bien avoir nos propres termes) qui proposent aux marques de référencer leurs appels d’offres. Car oui il s’agit bien d’appels d’offres et seule la meilleure proposition sera choisie par l’entreprise ! Je vous ai sélectionné 3 plateformes parmi les plus connues et utilisées (cliquez dessus pour les découvrir)  :

LOGO - EYEKA                            LOGO - ZOOPA                     LOGO - MOFILM

 

Y a-t-il des alternatives aux plateformes de crowdsourcing ?

Bien entendu et vous vous en servez tous les jours ! Vous séchez ? Il s’agit des réseaux sociaux. Eh oui rien de plus facile pour toucher un maximum de personnes. Cela permet même d’affiner les personnes que l’on veut toucher en fonction du contenu voulu. Par exemple, General Electric a organisé un concours sur Instagram pour sélectionner son photographe officiel. La marque Light organise un concours photos sur EyeEm (réseau social de partage de photos)  jusqu’au 26 octobre 2015  pour le lancement de son appareil photo Light L16.

Comment je peux participer ?

Rien de plus simple ! Il suffit de vous créer un compte sur la plateforme de votre choix (ou sur plusieurs plateformes si vous êtes d’humeur créative et productive) et de participer aux concours proposés. Pour les réseaux sociaux il suffit de se créer un compte (chose souvent déjà faite) et de suivre le processus proposé par la marque.

EYEKA - Capture 1      EYEKA - Capture 2

Alors ! C’était si compliqué que ça le crowdsourcing ?

Christophe LEBEC

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s